• Nathalie Gayet

« Je suis la vie »,« Je suis la mort » de Elisabeth Helland Larsen et Marine Schneider

Dernière mise à jour : 6 sept. 2020


Traduit du norvégien par Aude Pasquier

Parue aux Editions Versant Sud


« Je suis la Vie.

Tout comme

La mort est la mort,

Je suis la vie.

C’est moi

qui mets tout

en mouvement »

Ou comment parler aux enfants de ce qu’est la vie, de sa beauté… Du temps qui passe, forcément différent pour le papillon qui ne vivra qu’une journée et pour la tortue qui va vivre peut-être deux cents ans… de la vieillesse.

De ce que la vie permet à nos corps de faire ; jouer, sauter, courir…

Et puis forcément de la mort…

« Je suis la Mort ;

Tout comme

La vie est la vie,

Je suis la mort»

Une approche délicate et sensible de ce qu’est la mort, accompagnée de dessins lumineux…

Pour expliquer aux enfants la tristesse ressentie, et puis aussi que la vie et la mort sont « présentes dans tout ce qui commence et tout ce qui prend fin »

Et que seul l’amour ne meurt jamais

Deux livres précieux, simples et essentiels pour nous aider à trouver les mots face à la beauté de la vie et la douleur de la perte…

Trouver les mots pour nos enfants et… pour nous




Elisabeth Helland Larsen et Marine Schneider


#enfants #livre #jeunesse #vie #mort #vieillesse

25 vues0 commentaire